fbpx

Perdre du poids et retrouver la forme dans un monde moderne!

Je mange, donc je… pollue

beauté agriculture

"C’est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas." - Victor Hugo

Je vois régulièrement passer des articles dans la presse qui parlent des impacts négatifs de notre alimentation sur l’environnement.

C’est vrai que c’est un sujet préoccupant.

Parce que manger fait partie de nos besoins de base. Et qu’on devrait arriver à faire cela sans endommager notre planète.

Mais je pars aussi du principe que manger sain et la priorité numéro 1.

Et qu’une fois cet objectif atteint, il faut essayer de le faire sans dégrader la nature. Et autant que possible, avoir un impact positif.

Il ne faut surtout pas faire l’inverse.

Mais malheureusement je vois plein de gens faire cette énorme erreur.

D’accord, ils mangent bio et avec des circuits courts, etc, etc.  Coté environnement c’est très bien.

Mais ils ont le teint pâle, sont fatigués, ont mal au ventre, ou des allergies et rhums à répétition. Coté santé et énergie, c’est la cata.

J’ai aussi fait cette erreur au début. De penser que manger bio = manger sain.

MON ​Guide Offert

Guide 4 etapes

​4 étapes simples pour perdre du poids et retrouver la forme !

​​​Les 4 ​piliers ​indispensables de la ligne et de la ​santé. Et comment vous pouvez les renforcer.

Et c’est un énorme piège qui plombe sérieusement le moral. Parce que l’on n’a pas les résultats que l’on espérait alors que l’on pense avoir tout bon et faire comme il faut.

Pour sortir de ce piège et ne pas se retrouver là, il faut donc revoir les priorités. D’abord, identifier ce qu’est une alimentation saine. Et ensuite, s’approvisionner avec des produits qui respectent l’environnement.

C’est pour cela que je suis un grand fan de l’alimentation ancestrale. Qui consiste à manger des aliments naturels et non transformés, tel que l’on pourrait les trouver dans la nature. On s’approche ainsi de ce que mangeaient les hommes avant l’arrivée de la révolution agricole et de la révolution industrielle. Qui ont mis du rendement et de la productivité partout.

Au détriment de la qualité. Au détriment de notre santé. Être au détriment de la nature.

Puis, une fois que l’on a identifié ce qui fonctionne bien pour soi. Les aliments à éviter. Ceux à consommer sans modération. Que l’on sait les cuisiner simplement et rapidement. Alors c’est un jeu d’enfant ensuite de les choisir dans des marchés de proximité, ou auprès de petits producteurs. Et de progressivement réduire l’impact environnemental de son alimentation.

Autre énorme avantage de l’alimentation ancestrale ? Plus aucun produit industriel ne se retrouve dans votre assiette. Tout ce qui a été transformé dans une usine n’est pas le bienvenu.

Imaginez un peu l’économie d’énergie. Tout ce qui n’est plus gaspillé ! Matière première et énergies pour la fabrication, l’emballage et les transports.

Vous mangez avec des aliments frais et naturels, produits de façon écologiquement responsable, et vous alliez ainsi votre santé avec la protection de l’environnement.

S’inspirer de l’alimentation de nos lointains ancêtres en équilibre avec ce que peut produire notre monde moderne de façon durable et l’un des clefs pour allier notre santé et le respect de notre planète.

C’est un chemin étroit, mais inspirant.

Il permet de se reconnecter notre corps avec son environnement.

Une fois que l’on a compris que la nature est la source de la meilleure alimentation possible pour nous. Qu’elle nous permet de retrouver la ligne et une forme optimale sans efforts particuliers, il est normal de la protéger et de la préserver pour notre bien commun.

Si ces sujets vous intéressent, mon guide sur l’alimentation ancestrale et naturelle est disponible. Je vous l’offre ici.

Partager cet article:

Laisser un commentaire